Soyez le bienvenu! Au centre de la Méditerranée...Image: bijou traditionelle fantastique tirée de "Le Città della Gojia" - titre - "Goutte de larme" - en hommage à la tradition artisanal orfèvre florense - www.florense.it - Site Internet dans le Web à l'égard de la Culture Italien et Méditerranéenne - en pérpetuel construction...comment nous autres! Art de la Méditerranée: Art de l'émigration: Galerie Florense: Graphique et architecture, architecture et CAD, des petits mondes virtuels entièrement construit à l'ordinateur pour une personnelle recherche sur la représentation architectonique... © Tous les Droits d'Auteur ils sont réservé par Francesco Saverio ALESSIO - www.florense.it - San Giovanni in Fiore, 2001/2004 - visitez vous les autres représentation 3D construit à l'ordinateur dans le site internet dédié à l'Art Méditerranéen...

 

Francesco Saverio ALESSIO "official site"

 

www.florense.it édition en français home - www.florense.it  -  édition  français  - Centre de la Méditerranée...la Grande bleue!

Optimisation pour les moteurs de recherche - 'ndrangheta - Calabre

Linux Operating System - Free Software - emigrati.org web site Linux - Free Software

- Bonjour! - dans le World Wide Web...

 

-----Architecture Méditerranéenne - Pour une Histoire de l'Architecture de la Mer Méditerranée - un point de vue - de Francesco Saverio ALESSIO - www.florense.it-Architecture Méditerranéenne

Racines communes et diversification culturel

La montagne au centre de la Méditerranée...la Grande bleue!  San Giovanni in Fiore dans les brouillard du printemps - Photographie: Francesco Saverio ALESSIO, copyright © 2003

La montagne au centre de la Méditerranée...la Grande bleue!

San Giovanni in Fiore dans les brouillard du printemps

photographie: Francesco Saverio ALESSIO, copyright © 2003

 

 

(San Giovanni in Fiore, 1 octobre 2003)

à l'égard des bijoux contemporains

--Je suis né à San Giovanni in Fiore, je vis et j'ai vécu une bonne partie de ma vie dans cette ville.

--Cependant, dix-huit ans de ma vie sont passés dans d'autres endroits ; j'ai été également un émigrant. Pendant des périodes courtes, autres fois longues.

--J'ai assisté à la désintégration de la culture locale, au désastre urbanistique et territorial conséquent au phénomène de l'émigration de masse de notre population, et, surtout, au manque absolu de programmation rationnelle des ressources du cote des administrations communales se succédant dans les dernières quatre décennies.

--La description d'un tel phénomène peut fournir un exemple tels de sérieux problèmes conséquent à l'émigration de masse, des difficultés qui sont inhérentes dans les phénomènes d'immigration, d'acceptation culturelle des populations migratoires du cote des populations locales dans le processus général de mondialisation en cours.

--Au commencement du siècle passé a commencé un courant migratoire des Florenses au pays étranger qui devint un fleuve en cru depuis la moitié des années soixante. Les milliers de milliards de Lires des salaires au delà des huit mille Florenses se transforment en béton armé en un peu plus de dix ans. Une folie collective se déchaîna: le Dr. Salvatore INGLESE, Ethnopsychiatre, puis responsable pendant beaucoup d'années du siège local du Centre de Santé Mental, à écrit un essai où il à analysé ce type de psychopathologie social :

--[...] la relative richesse dérivant du travail salarié gagné par les émigrants, était obstinée à se pétrifier dans des habitations désertes et abusives qui ont provoqués un déséquilibre sérieux dans la gestion rationnelle du territoire. L'émigration n'a pas déterminé un nouveau développement "in loco" (dans la ville natale), pour laquelle le filet des structures productives, où des services, est resté atrophiée où de toute façon ralenti. Mais la pétrification du salaire a indiqué également la nécessité de contraster, en la tournant à l'envers dans son contraire, l'angoisse de la disparition conséquente à l'exode obligé.
Dans ce territoire, plus l'émigration est pâtie comme déracinement ou comme nomadisme forcé, plus se délimitent de nouvelles fondations domestiques. Plus on est forcé au mouvement, plus on creuse dans la falaise et une identité squelettique figée se lève
. [...] *

San Giovanni in Fiore: Vue de la ville moderne  Potographie: Gaetano MASCARO, copyright 2003

San Giovanni in Fiore: Vue de la ville moderne

Potographie: Gaetano MASCARO, copyright 2003

--Dans la population Florense il n'existe aucune résignation à l'exode, à l'ÉMIGRATION DE MASSE, ni acceptation de la stratégie de survie opérée ; l'exil de la catharsis de la réalité se relève comme suspension du drame dans le vide de bâtiments vides.
Le choix d'investissement du propre épargne gagné avec sueurs et sacrifices, dicté par des motivations émotives et pas stratégiquement rationnel, est un échec complet individuel et social; en aucune manière les Administrations Publiques et le Bureau Technique n'ont freiné ce phénomène, en effet, avec responsabilités sérieux et conséquences désastreuses sur le territoire, ils l'ont réglé et adressé typologiquement en le portant à l'édification sauvage des bâtiments tous égaux, tous fautifs, tous inutiles et à la construction d'une ville invivable, fermée, sans possibilité de respirer, composée de bâtiments vides dans la grande partie non finie, toutefois inhabitée, sans aucune valeur esthétique, fonctionnelle, économique, social.

--La description brève du drame, de l'échec historique, en termes du développement sur le territoire d'appartenance, des sacrifices individuels et collectifs d'une population migratrice entière, celle Florense, invite à réfléchir sur le besoin, indispensable de nos jours en temps de globalisation, de migrations sur échelle mondiale des populations entières et ethnies, de résoudre le sens de vide, de solitude, de diversité, de non appartenance, que le processus migrateur provoque dans un être humain forcé d'abandonner sa terre et sa culture; angoisse existentielle qui peut porter et porte à des déviations de comportements qui de toute façon, ne sont ni stratégiques ni rationnelles.

--Nous de emigrati.it sommes convaincus que la recherche et la valorisation des racines communes aux diverses Cultures, peut contribuer a rendre l'expérience migratrice moins dramatique de chaque individu, comme d'un groupe social ou d'une population entière.

--Nous travaillons à la recherche et à la valorisation de l'héritage des racines culturelles de Caccuri, de San Giovanni in Fiore au monde, aux racines communes de chaque homme, aux valeurs supérieures de l'hospitalité et de la fraternité entre les peuples. emigrati.it est né à San Giovanni in Fiore, parce que cette ville a supporté de manière plus grave que d'autres les problèmes dû à l'émigration de masse de sa population, en honneur des sacrifices de nos pères et afin de construire un futur plus sûr à nos fils, aux enfants d'aujourd'hui, à ceux de demain...

--Pensant aux enfants, à combien d'expériences ils devront vivre afin de se transformé dans les hommes du futur, afin d'acquérir connaissances, afin de devenir, afin d'être, passionné d'Anthropologie Culturelle et Humaniste je me répète cela:

un être humain acquiert connaissance et culture par un processus complexe, dit justement d'inculturation, qui comprend l'instruction, l'imitation et l'inférence du comportement des autres ; la connaissance et la culture personnelle commence (procèdent) à partir de l'interaction individuelle avec tel processus social, aujourd'hui en transformation et évolution continuelle comme le même individu;

que la connaissance individuelle faite partie d'un processus cognitif concernant toute l'humanité, elle existe et à un sens seulement parce que c'est la relation expressive d'un individu par rapport à un groupe social dans une succession et transmission historique de la culture.

--Chaque être humain est donc unique et chaque culture est précieuse ; toutes les cultures offrent divers et originaux champs d'enquêtes de la réalité. La préciosité des diversités culturelles est, pour nous de emigrati.it, un trésor à garder soigneusement comme la base pour n'importe quel développement humain.

--Plus je voyage, grandi, travaille, deviens cosmopolite, plus je m'attache à mes origines, faisant confiance dans l'idée que le développement de l'homme consiste dans la diversification des cultures, dans leur échange dans une cohabitation pacifique et non pas dans leur aplatissement imposé avec la faim et la guerre.

tirée de: "POUR UNE ANALYSE DE L'EXPERIENCE MIGRATRICE FLORENSE" ; San Giovanni in Fiore, 2003:

Francesco Saverio ALESSIO


[...] L'émigration ne se constitue pas comme un événement neutre mais comme conjoncture critique générale et persistante qui s’impose comme facteur de perturbation des mécanismes du règlement de l'individu et du groupe.
Pour cela mêmes elle doit être confrontée avec multiples instruments culturels et psychologiques.
Elle se manifeste comme période de transition ambivalente, comme une occasion de développement qui contient également un risque concret de perte et de dissolution.

Salvatore INGLESE

--Salvatore Inglese: médecin, psychiatre et psychothérapeute. Il a accompli sa propre formation ayant passé des périodes d'étude et de recherche en Italie et en pays étranger. Depuis plusieurs années, il étudie le malaise psychique des populations de migrants en Italie, France, Suisse et Canada, en prêtant une attention particulière aux relations existantes entre psychopathologie et cultures de provenance des patients (ethnopsychiatrie). Sur ces matières, il collabore avec la " Società Italiana di Antropologia Medica ", l' " Organizzazione Interdisciplinare Sviluppo e Salute " et le laboratoire d'histoire Dedalus. Auteur de nombreuses publications scientifiques en italien, français et anglais, affilié aux éminentes sociétés scientifiques nationales et internationales, il fait partie du Conseil du secrétariat de la section calabraise de la société italienne de Psychiatrie. Actuellement il travaille près du service de la santé mentale de Catanzaro.


 

- Bonjour! - dans le World Wide Web...

 

-----Architecture Méditerranéenne - Pour une Histoire de l'Architecture de la Mer Méditerranée - un point de vue - de Francesco Saverio ALESSIO - www.florense.it-Architecture Méditerranéenne

 

Dessein, Project ey Réalisation du site Web dans l'Internet www.florense.it

Directeur Web et Directeur Artistique

Francesco Saverio ALESSIO

en collaboration avec

www.portalesila.it

Mantainer

Michele LACAVA

 

 

Home
 

Langue

english

italiano

nertherland

deutsch

 

All Rights reserved copyright ©2004 by Francesco Saverio ALESSIO

The last internet networks with friends...

Web Design by Francesco Saverio ALESSIO

© copyright - all rights reserved: 2003/2012

Welcome! To the middle of the Mediterranean Sea...Link: intercultural home, english: Internet  logo of www.florense.it - Mediterranean Art: Computer Science for Mediterranean fantastic architectural rendering personal research: "Tear drops" : dedicated to handcrafts goldsmith florense's tradition; draw of "Le città della Gojia" © copyright all rights reserved by www.florense.it: San Giovanni in Fiore, 2001/2004; architectural rendering 3D programming with software for CAD ( Computer Aided Design ) by Francesco Saverio ALESSIO© Rendering, CAD, Mediterranean Computer Art Design: see the others renderings works inside www.florense.it mediterranean art web site in perpetual under construction...like us!